La Gazette du Nord Pas-de-Calais : SOS Entrepreneur en quête de financement

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

L’association SOS Entrepreneur,  d’aide aux P.M.E. en grande difficulté réitère ses appels aux dons devant un parterre d’acteurs économiques réunis le 1ier décembre dernier au Grand Auditorium de l’EDHEC à Roubaix.

Bruno Delcampe, fondateur de SOS entrepreneur : www.sos-entrepreneur.org

Venir au secours des entreprises en dépôt de bilan en doublant le nombre de celles qui pourraient bénéficier de plans de redressement. Une mission dont SOS entrepreneur a fait son cheval de bataille. Mais une mission qui nécessite du financement. Il faut à SOS entrepreneur 500 000 € pour développer un modéle d’accompagnement d’urgence dénommé “Save & Up”, reposant sur la confidentialité et destiné à faire rebondir l’entrepreneur qui se trouve dans la tourmente. L’objectif de la conférence du 1ier décembre à l’EDHEC avait un objectif : exhorter les acteurs économiques à  “abonder” le fonds de solidarité de 500 000 € créé en juillet dernier.
La mission que s’est fixée SOS entrepreneur a beau être noble, originale et unanimement saluée dans les milieux economiques, “peu mettent la main à la poche pour alimenter le fonds du demi million manquant somme”, fait savoir Bruno Delcampe, fondateur de SOS Entrepreneur, lui-même chef d’entreprise ayant connu un dépôt de bilan.

L’association a développé le constat suivant : 1 € de don équivaut à 3 € de sauvegarde d’emploi. Et Bruno Delcampe de lancer solennellement : “Abonder le fonds de solidarité de 1 000 € ne coûte en réalité que de 340€ à 400 € au donateur en raison des déductions fiscales. Et ce don de 1 000 € permet de préserver 3 000 € d ’emploi.”
A la conférence de l’Edhec autour du thême  “Chef d’Entreprise ; Et si demain je perdais tout…”, les chiffres autour des défaillances d’entreprises ont été martelées : +3% de dépôt de bilan en Nord-Pas-de-Calais l’an dernier, prés de 3 000 unités de production représentant environ 12 000 emplois, “Toutes les 30 minutes, une entreprise fait faillite en région”, affirme souvent Bruno Delcampe.
SOS entrepreneur a mis en place un systême d’alerte sur le modèle des appels d’urgence : un numéro de téléphone confidentiel et disponible 24h./24 :  le 06 15 24 19 77 - au bout duquel l’entrepreneur en détresse trouve une oreille attentive.
L’association affirme recevoir deux à trois appels de “haute détresse” par jour rien qu’en région, et quatre-vingts appels a travers toute la France.

SOS entrepreneur compte parmi ses soutiens des acteurs de taille. Jean-pierre NACRY, Président de Lille Place Tertiaire, assure à l’association le soutien des clubs (banquiers, notaires, experts comptables, etc.) que compte son organisation. Du soutien médiatique aussi avec Grand Lille TV.  par Bonaventure DJAMIE

www.sos-entrepreneur.org

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »